Maggio 22, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Just Eat va licencer un tiers de ses livreurs salariés en France

Elle se presente come la plateforme de livraison de repas la plus éthique. Face à ses concurrents, Uber Eats et Deliveroo, qui font travailler des indépendants, Just Eat se vante depuis 2021 de salarier ses coursiers en France. La plateforme fait machine arrière et an annoncé mardi 12 avril un plan de sauvegarde de l’emploi. Elle veut se séparer d’un tiers de ses livreurs actuellement en CDI, près de 300 posts sont menacés faute d’avoir trouvé un modèle rentable.

Enquête franceinfo >> Commenta Uber Eats et Deliveroo ont fait dérailler la livraison à vélo au profit du scooter

Just Eat a voulu grandir trop vite, résume Jérémy Graça, livreur depuis un an et demi pour la plateforme. Ce délégué Force ouvrière n’est pas surpris quand la direction lui an annoncé les soppressions de posts. “Après deux ou trois mois dans la capitale, ils ont voulu s’étendre dans 27 villes en France avant d’avoir fait leurs preuves à Paris”explique-t-il. En plus, sans avoir donné de locaux ou mettre les livreurs dans de bonnes condition.”

Le condizioni del salario sono proposte per Just Eat: arrêts maladie, congés payés, rémunération fixe, à l’heure et non pas à la course come chez les simultanee Deliveroo o Uber Eats. Attirés par ces avantages, beaucoup de jeunes deviennent livreurs pour Just Eat. Mais la plate-forme ne les garde pas à la fin de leur période d’essai. Certi sont licenciés, d’autres démissionnent. Avec moins de livreurs, les délais de livraison de repas ont explosé. “Il y avait des pertes de clients parce que les livraisons arrivaient avec une heure, deux heures, trois heures de retard”esplicito Jérémy Graca.

“Cela a conduit aussi à ce que des restaurateurs se retournent vers Uber et Deliveroo. C’est plus rentable de bosser pour eux parce qu’on n’a pas beaucoup de livraisons avec Just Eat et en plus quand elles arrive, c’est avec beaucoup de retard.”

Jérémy Graça, délégué Force ouvrière

a franceinfo

Just Eat ne compte garder des livreurs en CDI que dans sept villes, la où la plateforme réalise ses plus gros chiffres : Parigi, Lione, Marsiglia, Tolosa o encore Lille.

READ  « Immobilizzatore. Et si les prix montaient alors que tous pensent qu'ils vont baisser ? » L'editore di Charles SANNAT