Maggio 29, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Invasion de l’Ucraina, scienza e climat

« Permettez-moi de présenter des scusas au nom de tous les Russes qui n’ont pas été capacis de prévenir ce conflit », at-il dit, selon des propos rapportés par Francia 24, citant trois fonti presenti. Les représentants des différents pays étaient alors réunis en séance plénière (et virtùlle) fermée au public, afin d’adopter la dernière version du « Curriculum per le decisioni » du 2e volume du nouveau rapport du Groupe des Nations unies sur les change climatiques (GIEC). Ce dernier a été publié tel que prévu lundi matin.

Il a suffi de quelques heures pour qu’au moins un politicien russe attaque Anisimov, dichiarante que « de telles personnes ne devraient pas esister » et réclamant qu’il soit « déchu de tous ses titres et envoyé dans l’oubli ».

Il commento d’Anisimov venait après une intervento della déléguée ukrainienne, la climatologue Svetlana Krakovska, qui a lié l’invasion de son pays au défi planétaire du réchauffement climatique:

Les change climatiques induits par l’humain et la guerre en Ukraine ont les mms racines, les carburants fossiles, et notre dépendance à leur égard.

Interrogato dall’agenzia Bloomberg martedìdepuis sa résidence de Kiev, in Ucraina, elle est dite inquiète pour la sécurité de son collègue russe.

Oleg Anisimovchercheur à l’Institut hydrologic de Saint-Petersbourg, est un speciale dei cambiamenti climatici dell’Arctic, entre autres de leurs impatti sur le pergélisol. Il contributo dei precedenti rapporti del GIEC.

Les rapports du GIEC sont rediges uniquement par des scientifiques. maggio le Curriculum per le decisioni doit, lui, être approuvé ligne par ligne par les délégations des différents pays. C’était le but de la réunion plénière en question, qui s’est étirée sur toute la semaine dernière. Ce Riprendere fait 40 pagine: en comparaison, le document auquel il réfère fait 3600 pagine. Et ce document lui-même n’est que le deuxième de trois volumi du 6e rapport du GIEC: comme avec les 5 éditions précédentes, le volume principaleparu en août dernier, était un état des connaissances scientifiques, le deuxième, paru lundi, porte sur les impacts des changements climatiques et l’adaptation, et le troisième, qui doit paraître étre es sur mailes port, at

READ  Covid-19: conjonctivite, rétinopathie, gêne à la lumière... ces troubles oculaires causas par le virus

Un des «impacts» analysés dans ce rapport: les déplacements de populations qu’on peut crindre et qu’on peut même prévoir à cause des sécheresses, canicules et autres perturbations climatiques. À ce title, l’Ucraina fournit un exemple du pire scénario possible: des populations entières seront un jour déplacées de la même façon, à cause d’un conflit militaire déclenché dans un contexte de pénuries aliment de pénuries.

Il rapporto confermato, avec encore plus de données que dans les éditions précédentes, que les impacts de la hausse des températures moyennes se font d’ores et déjà sentir sur la vie marine, les coraux, les glaces de l’Arctique et les incendies majeurs, entre autres; qu’il n’est pas trop tard pour prévenir determinati impatti sulla santé publique et les infrastrutture; que plus de 3 miliardi di persone vivent dans les zones les plus vulnérables aux perturbations à venir; et que la crisi climatique est de plus en plus interreliée avec la crisi della biodiversità.

Dans une lettera sopravvenuta publiée sur un site russe d’informations scientifiques le 24 février, jour de l’invasion, 650 scientifici avaente denunciare la battaglia qui, écrivaient-ils, allait transformer la Russie en un « paria ». Le résultat, ajoutaient-ils, sera « un déclin culturel et technologique » pour la Russie et « un pas vers nulle part ». En date du 1er marsla lettre avait rassemblé plus de 5000 firme, inclusi 85 membri dell’Académie russe des sciences, une agence du gouvernement russe.