Giugno 27, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

il Marocco ha incontrato l’obbligo del test PCR per entrare nel territorio del figlio

Dès ce mardi soir, il n’est désormais plus obligatoire de presenter un test PCR pour entrer au Maroc. Le pass sanitaire reste, lui, obligatoire.

Le Maroc a supprimé l’obligation du test PCR pour entrer sur son territoire afin de favoriser the retour des touristes étrangers et soutenir un secteur vital pour l’économie nationale, selon un comunicato governativo publié ce mardi soir. La decisione, “prise en prenant en considération l’amélioration de la situation épidémiologique” au Maroc, est effettivo immédiatement.

Pass sanitaire toujours obligatoire

Le gouvernement d’Aziz Akkanouch était sous pression des professionnels de l’industrie touristique pour saver la saison et relancer un secteur dévasté par deux années de pandémie.

“Nous somme très content. C’est une décision qui aurait dû être Prize avant mais l’essentiel est que ce soit fait”, a déclaré à l’AFP le président de la Fédération nationale de l’industrie Lacendustriehôtelih (HôteliH), Zelmat . “Cela var les Marocains résidant à l’étranger, qui reviennent au pays pour les vacances d’été, a incoraggiainsi que les touristes étrangers”, s’est félicité Lahcen Zelmat.

En revanche, le pass sanitaire reste obligatoire pour accéder au territoire marocain.

Le 7 fevrier février, le Maroc avait rouvert son espace aérien, après plus deux mois de fermeture, pour tenter de sauver la saison touristique. Tous les voyageurs devaient être vaccinés contre le Covid, et avaint l’obligation de présenter un test PCR negativo per 48 ore, en plus du pass vaccinal.

À leur arrivée aux aeroports, les voyageurs étaient en outre soumis à un test antigénique et des test PCR étaient effectués de façon aéatoire sur les passagers. Des mesures jugées “trop ​​​​contrignantes” par les voyagites et les hôteliers.

READ  la Chine enregistre ses deux premiers morts depuis plus d'un an