Maggio 21, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Guerre en Ucraina : le scorte di diesel au plus bas en Europe depuis 2008, le monde face à une pénurie critique

Gli approvisionnements en diesel depuis la Russie se trouvent sous pression en mars en raison des sanzioni occidentalis prises en représailles à l’invasion russe de l’Ucraina.

Le scorte di diesel in Europa devono essere presentate più a partire dal 2018, un vertice lundi le bureau de recherche et de conseil base à Londres Energy Aspects.

Une pénurie de pétrole brut est forcement une mauvaise nouvelle. Mais s’agissant d’hydrocarbures raffinés de grande consommation comme le diesel, les conséquences peuvent être beaucoup plus alarmantes.

Selon Reutersla baisse de la distribuzione de brut, de gaz et de charbon comincia en tout cas à peser sur l’ensemble des produits pétroliers raffinés, notamment les “distillats moyens”, dont le plus populaire est le carburant diesel.

Le diesel, dont le plus grand marché est le transport de marchandise, a été durement touché pendant la pandémie de coronavirus. La baisse de la production a lourdement affé le secteur et désormais, le retour progressif à la normale impacte fortement la demande en diesel.

Avec la fin du Covid, les transports on repris et avec eux, la demande de carburant diesel a bondi. Mais la production reste toujours en retard.

Reuters souligne égallement qu’au cours de la semaine écoulée, les stocks de carburant diesel en Europe se trouvaient au plus bas depuis 2008 et inférieurs de 8% – ou 35 million de barils – à la moyenne sur 5 ans pour cette période de l’anné .

Aux États-Unis, la situazione est encore plus grave. Le scorte di carburanti diesel sono inférieurs de 21% à la moyenne saisonnière sur 5 ans avant Covid, qui se traduit par 30 million de barils.

READ  I prezzi del carburante sono di nuovo vicini ai massimi storici

À Singapour, targa tournante mondiale del commercio dell’energia, le scorte di carburanti diesel sont inférieurs de 4 million de barils à la moyenne sur cinq ans d’avant la pandémie de Covid-19.