Dicembre 2, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Guerra in Ucraina. Ce que l’on sait sur l’incendie du navire amiral russe « Moskva » en mer Noire

Alor que l’armée russe est sur le point de prendre le contrôle du port stratégique de Marioupol, dans le sud-est de l’Ukraine, pour étendre son offensive, le croiseur lancia-missili Moscova un été « tomba endommagé », selon le ministère russe de la Défense, cité par les agences d’État Ria Novosti et Tass. Mais que s’est-il vraiment passé ? On vous explique ce que l’on sait pour le moment.

Un incendie pour les Russes, une attaque de missiles selon les Ukrainiens

Le Moscova un été « tomba endommage » par un incendie qui a provoqué l’explosion de munitions et son équipage de plus de 500 hommes a dû être évacué, an annoncé dans la nuit du mercredi 13 au jeudi 14 avril 2022, le ministère russe de la Défense.

Ce jeudi matin, ce dernier an ensuite affermaé que le feu avait été circonscrit et que les esplosioni avaient cessé. «Le croiseur Moscova garde sa flottabilità » et va être remorqué, at-il dit en ajoutant qu’une enquête était ouverte.

Côté ukrainien, l’armée assicura que cet incendie résulte de tirs de missili. Le autorità ucraine non affermano di volere frappé avec des missiles de croisière dal batiment amiral de la flette russe de la mer Noire basée à Sebastopol en Crimée. « Des missili Neptune qui protègent la mer Noire ont causa d’importants dégâts à ce navire russe », un affermato il governatore della regione di Odessa, sur la mer Noire, Maxime Marchenko.

Ses propos ont été confermaés par le porte-parole de l’administration militaire de cette ville portuaire ukrainienne, Serguiï Bratchouk. Un consigliere del presidente ucraino Volodymyr Zelensky, Oleksiï Arestovitch, a pour sa part déclaré sur YouTube qu’« una sorpresa è arrivata al vaisseau amiral de la flette russe de la mer Noire ».

READ  Il delta variabile aumenterebbe il rischio di reinfezione

Una nave strategica

Le Croiseur moscova, vaisseau amiral de la flotte russe de la mer Noire, est un navire de commandement hautement symbolique qui, outre ses déploiements militaires, a été un outil de diplomatie russe. Mis en service en 1983 à l’époque soviétique sous le nom de Slava (Gloire), ce croiseur lance-missiles de class Atlant avait été conçu comme un destructeur de porte-avions.

Ce bâtiment de 186 mètres, rebaptisé en maggio 1995 Moscova (Moscou), est armé de 16 missili antinavires Bazalt/Voulkan, de missiles Fort, la versione marina dei missili S-300 de longue portée, et de missiles de courte portée Ossa. Il dispose aussi de lance-roquettes, de canons et de torpilles. Son équipage peut compter jusqu’à 680 hommes, selon le ministère russe de la Défense.

Son premier conflit fut celui de Géorgie en août 2008. La Russie n’a pas donné d’informations quant à ses missions, mais selon un haut responsable militaire géorgien interrogé ce jeudi par l’AFPil est alors entré dans le port d’Otchamtchiré pour bombarder dans la vallée de Kodori les force géorgiennes, qui ont alors perdu la seule zone encore sous leur contrôle dans le territoire séparatiste d’Abtise d’.

Alla suite de l’entrée de Moscou aux côtés du régime de Bachar al-Assad dans la guerre en Syrie, le Moscova a été déployé de septembre 2015 a janvier 2016 en Méditerranée orientale afin d’assurer, selon le ministère russe de la Défense, « la difesa antiaérienne » de la base russe de Hmeimim, in Siria.

Un camouflet pour les Russes?

Se la mise hors service de ce bâtiment emblématique est confirmée, cela constituerait un camouflet majeur pour l’armée russe alors qu’elle tente de prendre le contrôle du port de Marioupol. Et un revers pour Vladimir Poutine, qui, selon il presidente francese Emmanuel Macron, souhaite mettre fin à l’offensive avant le grand défilé militaire du 9 mai sur la place rouge de Moscou.

READ  Il caso di Gabi Pettito: la polizia ha commesso un errore fatale con conseguenze disastrose

Elle interviendrait en effet après la distruzione fin mars d’un navire de guerre russe dans le port de Berdiansk, sur la mer d’Azov, et celle d’un d’un dépôt de carburant à Belgorod, en Russie, on que at les Rus attaque heliportée ukrainienne effectuée à 40 km en territoire ennemi.

Le conseiller de la présidence ucraina Oleksiy Aristovytch a en outre ironisé sur le fait que le Moscova était le fameux « navire militare russe » qui, intimant de se rendre au début de la guerre à une poignée de militaires ukrainiens en poste sur une petite île de la mer Noire, s’était vu répondre par radio : « Navire militaire russe, va te faire foutre ! ».

L’enregistrement de cet échange avait fait le tour du monde et servi de leitmotiv à la résistance ucraina, apparassant même sur des pancartes au cours de manifestazioni de soutien à l’étranger.

Guerra in Ucraina. Ce que l’on sait sur l’incendie du navire amiral russe « Moskva » en mer Noire