Maggio 25, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Guerra in Ucraina: Boris Johnson interdit d’entrée in Russia

tramite Associated Press

Boris Johnson interdit d’entrée en Russie (Boris Johnson il 14 aprile 2022. AP Photo/Matt Dunham, Pool)

GUERRE EN UCRAINA – La Russo un annonce ce samedi 16 aprile que le Premier ministre britannique Boris Johnson et plusieurs autres hauts responsables britanniques étaient interdits d’entrée dans le pays, après que Londres eut imposé delle sanzioni à Moscou en raison de son opération militaire in Ucraina.

“Cette mesure a été price en réponse à la campagne médiatique et politique effrénée vistont à isoler internationalement la Russie et créer les condition propices pour (…) étrangler l’economia” nationale, a asserté le ministère russe des Affaires étrangères dans un comunicato. Il dénonce les “actions ostili sans précédent” di Londres, in particolare le sanzioni à l’égard de hauts responsables russes.

“Le gouvernement britannique cherche délibérément à aggraver la situazione autour de l’Ucraina, en fournissant des armes létales au régime de Kiev et en coordonnant des sforzi similiires au nom de l’Otan”, ajoute le ministère.

Outre le Premier ministre Boris Johnson, figurante égallement sur la liste noire de Moscou il vice-premier ministre Dominic Raab, il ministre des Affaires étrangères Liz Truss, il ministre de la Défense Ben Wallace, l’ex Premier ministre la Première May et ministre d’Ecosse Nicola Storione.

18 diplomati europei expulsés de Russie

Vendredi déjà, Moscou an annoncé l’expulsion de 18 diplomates de la représentation de l’Union européenne en Russie, en représailles un prezzo simile a Bruxelles alla suite dell’offensiva del Cremlino in Ucraina.

“En guise de représailles aux actions inamicales de l’Union européenne, 18 membres de la Representation de l’UE en Russie sont déclarés personae non gratae et doivent quitter le territoire russe au plus tôt”, indique.

READ  "Plutôt mourir que d'être vos esclaves", lancent les frères Klitschko aux Russes depuis Kiev

È preciso avoir convoqué dans la journée lo chef de la mission de l’UE en Russie, Markus Ederer, pour dénoncer l’expulsion, début avril, de 19 membres de la représentation russe auprès de l’Union européenne.

Ces dernières semaines, de nombreux autres pays européens comme l’Allemagne, la France, l’Italie, l’Espagne, la Slovénie, l’Autriche, la Pologne, la Grèce ou la Croatie ont expulsé des dizaines de diplomates russes.

Dans Certains cas, ces expulsions étaient officiellement censées répondre au déclenchement du conflit en Ucraina per le forze russes et aux expulsions qui leur sont reprochées par les Occidentaux. Dans d’autres cas, elles ont été accompagnate d’accuse di spionaggio. Moscou a promis, de son côté, de répondre à chacune de ces espulsioni.

À voir également sur Le HuffPost: Une photo de Poutine et Le Pen brandie par une militante en pleine conférence de presse