Maggio 29, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Guerra in Ucraina : Avant/Après, ces photos de Kharkiv dévastée par les bombes russes

La deuxième ville d’Ucraina doit faire face depuis le premier jour de l’invasion russe à des bombardements presque quotidiens. Le pilonnage de Kharkiv qui s’est intensifié en début de semaine, a semé la distruzione et la mort, faisant une vingtaine de victimes.

Située à 40 km de la frontière russe, cette ville ukrainienne peuplée de 1,4 milioni di abitanti avant le déclenchement de la guerre, est devenue méconnaissable suite aux bombardements incessants de l’armée russe.

Le dernier bombardement qui a eu lieu le mercredi 2 mars, s’est abattu sur le centre de Kharkiv e tuant au moins 21 personnes, selon le gouverneur régional ukrainien. Ce jeudi 3 mars, la Russia a intensifié le pilonnage des villes ukrainiennes.

Pour mesurer l’ampleur des destroys, voici un retour en images avant-après, réalisé grazia aux fotografie delle agenzie di stampa AFP e AP si confrontano con le celle di Google Maps data di giugno 2015.

city_hall_6220e81e47c27.jpg

© Google Street View / Sergey BOBOK / AFP

In evidenza: in una foto del premio dell’hotel de ville de Khardiv nel 2015 par l’équipe di Google Maps.

À droite : una foto di Sergey Bobok nous montre le même bâtiment municipal le 1er mars 2022, après un bombardement russe. L’hotel de ville a subi de lourds dégâts, toutes ses fenêtres ont été soufflées par les esplosioni. Des arbres et des voitures ont été déchiquetées et pulvérisées, leurs débris jonchent la chaussée.

place_centrale2_6220eed7bcc38.jpg

© Google Street View / Pavel DOROGOY / AP

In gauche: l’immagine di Google Maps de la place centrale di Kharkiv nel 2015, vero e proprio emblema della ville sur laquelle donne l’hôtel de ville. Sur cette immense esplanade, se tient une tente sous laquelle des volontaires ukrainiens qui font une collecte de denrées alimentaires en faveur des plus démunis. Sur la banderole écrite en ukrainien, su peut lire «Tout pour la victoire».

READ  Le pape aux belles-mères: "attention à votre langage"

Alla fine: la foto di Pavel Dorogoy témoigne des stigmates que portent la place centrale, le 1er mars 2022, suite à une énorme esplosione causata da un bombardamento delle troupes russes. Au milieu de cette place chère aux habitants de Kharkiv, une carcasse de voiture brûlée gît au milieu des décombres. En partie touché, le campement qui abrite l’aide alimentaire se tient toujours debout.

economia_universitaria_6220fe840732f.jpg

© Google Street View / Sergey BOBOK / AFP

À gauche : cette prezzo de vue de Google Maps nous donne à voir les locaux du département d’économie de l’université Karazin de Kharkiv.

À droite : Sergey Bobok a pris une photo de ce même bâtiment universitaire complètement détruit et toujours ravagé par les flammes d’un incendie, le 2 mars 2022. C’ centre était au lendemain d’un intense pilus de pilonnette de c Kharkiv qui abrite non loin de là, le siège des services de sécurité et de police ukrainiens.

constituion_square_62210095d3fe8.jpg

© Google Street View / Sergey BOBOK / AFP

À gauche : La place de la Constitution prolongée par la rue Sumska a été Photographiée par Google Maps nel 2015.

Alla fine : Pris le 2 mars 2022, il cliché du photographe de l’AFP offre un témoignage de désolation qui règnait sur cette célèbre artère urbaine dopo il bombardement de l’aviation et de l’artillerie russe.