Agosto 16, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

En Italie, plus d’eau pétillante, faute de… CO2

AddioSpruzzare? Il cocktail italien a base d’Aperol, de prosecco et d’eau gazeuse est minaccioso. Sant’Anna, une entreprise piémontaise qui produit un milliard et demi de bouteilles chaque année sur ses chaînes d’embouteillage, près de Cuneo, dans le Piémont, les a mises à l’arrêt début juillet. C’est un des plus importantes producteurs européens.

Raison surprenante, comunicato per la direzione al quotidiano Torino Oggi: « Le CO2 est introuvable. Tutti i nostri concorrenti sono nella stessa situazione. C’est un problème grave qui s’ajoute à l’augmentation record des prix des matières primeères et à la sécheresse qui appauvrit les sources. » Secondo Sant’Anna, les producteurs de ce gaz préférent réserver leurs stocks, devenus maigres, au sector de la santé, plus rémunérateur. Le scorte di boissons gazeuses s’amenuisent dans la Péninsule.

Effetto Papillon. Mais pourquoi cette paradoxale pénurie de CO2 ? C’est une sorprendente storia di domino industriels dont les premiers sont tombés avec la guerre en Ukraine et dont la chute pourrait se puisseur avec la transition écologique. La produzione di CO2 à l’uso industriale deriva, en grande partie, de la production d’engrais. C’est un des co-produits de la recombinaison de l’ammoniac du gaz naturel à l’azote de l’air. Il est capté lorsqu’il se dégage et revendu en bouteille. Oppure, à cause de la flambée des prix du gaz, qui renchérit la production d’engrais, le circuit du CO2 est très perturbé en Europe, mais aussi aux Etats-Unis.

L’Europa è un marchio di 1,1 milioni di tonnellate per CO2 industriale, non il 70% degli usi sono agroalimentari. A l’automne dernier, la Grande-Bretagne avait experiement la pénurie. Deux sites du fabricant CF Fertilizers étaiten à l’arrêt au nord de l’Angleterre. Ils produisaient à eux deux 60% du CO2 en bouteille du pays. l’Italie est elle aussi victime d’une désortganisatione continentale des productions d’engrais. De nombreux sites sont dans la même situation, in Spagna, Germania, Austria, Lituania, Polonia o Paesi Bassi. Anche in Italia, ha confermato il produttore Yara l’Opinione avoir fermé temporairement, pour des raisons tecniche, un gros site produisant 600 000 tonnellate d’urée. Il ne devrait pas rouvrir avant le mois d’auût. In Francia, la Fédération Boissons Rafhaîchsantes de France (BRF) croise les doigts : « Nous avons bien eu des tensions en mai, mais c’est rentré dans l’ordre, pas de pénurie pour l’heure ».

READ  Biden offre un sollievo temporaneo alla politica sull'immigrazione

Le manque de bouteilles d’eau « Frizzante » en Italie permet de poser une question plus large. Le marche du CO2 industriel est applé à croître – de moitie d’ici à 2050 – grâce à de nouveaux usages industriels vertueux (production d’algues, gaz rénovéables), selon le cabinet Sia Partners. La produzione d’engrais, elle, devrait baisser avec une réduction des usages et lo développement de formules innovantes n’utilisant pas de gas. Il va falloir trouver des fonti alternative. En Italie, la Coldiretti, la FNSEA transalpine, una proposta nel settore agroalimentare deréfléchir à de nouvelles solutions de production durevoli, via les méthaniseurs et les effluents bovins. En attendant qu’on puisse, à coût raisonné, captre le CO2 de l’atmosphère.