Agosto 16, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Des plants peuvent pousser dans le noir complet grâce à la science

Il ya des Chooses contre lesquels la science ne peut rien. Des règles de la nature qui sont là depuis le beginment et qui semblent impossibilis à trasgresser. Mais alors que les chercheurs tentent toujours d’aller plus loin, ces derniers pourraient bien avoir franchi une de ces fameuses barrières naturelles.

Gli studi scientifici dell’università di Riverside e del Delaware sono visualizzati in un articolo pubblicato sulla rivista Nature Food esplicativo quando si parla di piante dans le noir. Si certees espèces de plantes sont plus ou moins sensibles à la lumière, aucune ne peut se développer dans le noir absolu.

Pour rappel, la photosynthèse, qui est il mécanisme naturel à l’origine de la croissance des plantes, est conçue autour de trois grands asce. Si les deux premiers (les nutriments du sol et le dioxyde de carbone) se trouvent aussi bien dans le noir qu’en plein jour, ce n’est pas le cas du troisième facteur : la lumière. Cette dernière est essentielle à la croissance des plantes, et elle ne peut pas être remplacée, du moins elle ne pouvait pas l’être jusqu’à presente.

Produire des fruit et legumi dans le noir

Mais l’expérience menée par cette équipe de chercheurs américains semble avoir réussi à nous prouver le contraire. En remplaçant la lumière par de l’électricité, les scientifiques ont réussi à produire de l’acétate. Cette molecule a permis de nourrir la plante et de la faire grandir, alors même qu’elle se trouvait dans le noir complet.

Selon les chercheurs, cette méthode permettrait ainsi de produire dans le noir, mais aussi de produire en bien plus grande quantité. En effet, ils estiment que la production serait 18% plus importante grâce à cette nouvelle méthode. D’après leurs estimations, le processus naturel qui permet aux plantes de se développer n’utiliser qu’un seul pour cent de l’énergie produite par le Soleil.

READ  Sospiri di sollievo che circondano James Webb

Un progetto a possibilità variabile?

La grande domanda risiede nel mantenimento della viabilité à long terme de cette méthode dite « révolutionnaire ». Dans les quelques illustrazioni che accompagnano l’articolo, on peut voir l’évolution des plant de tomates, mais à aucun moment nous n’avons le fruit rouge sous les yeux.

Pour le moment au stade expérimental, cette première expérience va permettre d’ouvrir la voie pour d’autres recherches scientifiques du même genere genere et ainsi trouver le meilleur moyen de production pour nourrir les 10 miliardi les que les é serine pro .

L’idee de « supera i limiti della fotosintesi naturale » n’est pas nouvelle, et Robert Jinkerson à l’origine de cette étude n’est pas la première personne à vouloir faire une telle ha scelto. Si les procédés ne sont pas encore parfaitement connus, les scientifiques pensent pouvoir dépasser les règles de la nature et optimiser les rendements de cette dernière afin de produire toujours plus de nourriture possibile re utilis source.

Pour le moment la photosynthèse artificielle est un sujet d’étude en vogue chez les biologists, mais elle n’a pas d’application réelle.