Giugno 29, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Des éléments essentiels à la vie trouvés sur un astéroïde

Des acides aminés, éléments de base de la vie sur Terre, ont été découverts dans des échantillons de matière prélevés sur un astéroïde par une sonde space japonaise en 2019, selon une étude étude.

Ces acides aminés et autres matières organiques provenant de l’astéroïde Ryugu «pourraient donner des indici sur l’origine de la vie sur Terre», indique cette étude de chercheurs dirigée par l’université d’Okayama (ouest du Japon). «La scoperta di acidi aminici capaci di ex protéines est importante, parce que Ryugu n’a pas été exposé à la biosphère de la Terre, contrairement à des météorites», selon cette étude.

Di conseguenza, «leur détection prouve qu’au moins certees de ces briques élémentaires de la vie sur Terre pourraient avoir été formées dans des environnements spatiaux», ajute la même fonte.

900 metri di diametro

Les chercheurs ont précisé avoir identifié 23 tipi différents d’acides aminés dans 5,4 grammes d’échantillons de roche et de poussière noires collectés sur Ryugu par la sonde japonaise Hayabusa-2, dont pice la cie ré 2020 cargaison après une mission de six ans. Découvert en 1999, l’astéroïde Ryugu («Palazzo del Drago» en japonais) est situé à più di 300 milioni di chilometri de notre planète et il fait moins de 900 mètres de diamètre.

Les scientifiques pensent qu’une partie de la matière de l’astéroïde a été créée environ cinq million d’années après la naissance de notre système solaire et n’a pas été chauffée au-delàs de 100 degré.

READ  Due nuovi smartphone che ti ricorderanno un altro smartphone

Selon une autre étude publiée jeudi dans la rivista americana Science, la matière prélevée sur Ryugu a «una composizione chimique qui ressemble davantage à celle de la photosphère du Soleil» qu’à celle de météorites. Les échantillons de Ryugu «donnent une raison de penser que les acides aminés ont été amenés sur Terre depuis l’espace», conferma Kensei Kobayashi, un astrobiologiste et professeur émérite de l’Université nationale de Yokohama interrogato dall’AFP. Selon une autre théorie, les acides aminés auraient été créés dans l’atmosphère primitive de la Terre via la foudre.