Maggio 16, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Covid-19 : avec Omicron, 16 fois plus de risques d’être réinfecté qu’avec Delta ?

CONTAGION – D’après une récente étude britannique, le risque de réinfection serait 16 fois plus élevé avec Omicron, majoritaire depuis décembre, qu’avec delta, majoritaire au printemps dernier.

Une fois avoir été positifs au Covid-19, some malades pensasient être définitivement débarrassés du virus. Mais, depuis l’arrivée d’Omicron, désormais majoritaire partout en Europe, la donne a changé. Une étude britannique, publiée le 19 janvier 2022, a démontré que le risque de réinfection était 16 fois plus élevé dans la période à dominante omicron (20 dicembre 2021 au dominato il 9 gennaio 2022) ; Delta (17 maggio au 19 dicembre 2021).

Au cours de la dernière quinzaine de dicembre 2021, les personnes précédemment infectées par le coronavirus ont continué d’être moins suscettibili d’être testés positivi que cellule ne l’ayant jamais été, selon cette étude. Toutefois, en raison de l’apparition du variant Omicron, plus contagieux, cet “effet de protection” lié à une première contaminazione est désormais plus faible qu’auparavant.

Cela est valable égallement pour les personnes vaccinées, partiellement ou non. Si elles sont moins sensitives d’être réinfectées, la protection s’est en effet affaiblie depuis que le variant Omicron s’est diffusé sur les territoires européens.

Toute l’info sur

Variante Omicron : la planète en état d’alerte

Qui sont les plus sensitives d’être réinfectés ?

Face à ce risque plus élevé de réinfection, certes sont plus exposés que d’autres. Les personnes non vaccinées, par esempio, sont environ deux fois plus suscettibilis d’être réinfectées que les personnes ayant reçu leur deuxième dose il ya 14 à 89 jours.

READ  Un ancien patron de Bioware développe un nouveau jeu de science-fiction

Mais tout dépend également du vaccin reçu par le Patient. Les personnes qui ont reçu une dose de vaccin (tous types confondus), puis une deuxième avec le vaccin Pfizer il ya 15 à 180 jours, ou encore une troisième dose de rappel (tous types confondus), étaient toutedé moins’ test suscettibili positivi une deuxième fois que les autres, vaccinées ou non.

Pour l’heure, il n’y a encore aucune preuve statistique que le fait d’avoir reçu un autre deuxième vaccin (AstraZeneca ou Moderna, ou bien un second vaccin Pfizer il ya plus de 180 jours) affetti da probabilità requ -teste positivo.

Déja infecté avec Omicron ? Plutôt une bonne nouvelle!

Les personnes qui ont eu une charge virale faible lors de leur première infezione positiva ont par ailleurs plus de risques d’être réinfectées que celles qui ont eu une charge virale importante.

Lire aussi

Enfin, que ce soit Delta ou à Omicron, alcune categorie di persone presenti toujours plus de risques d’être réinfectées par le virus, à savoir : les hommes, les jeunes de moins de 40 ans, les foyers nombreux de évoretis les personnes travaillant à l’extérieur de leur domicile, et plus particulièrement dans le secteur de l’hôtellerie.

Sur le même sujet

Gli articoli les plus lus

Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l’Atlantique à la rame ?

Covid-19 : commento trasformatore figlio pass sanitaire en pass vaccinal ?

EN DIRECT – Covid-19 : pour Didier Pittet, avant avril, “il sera impossibili de vivre normalement”

“Plus de 50% de la viaande consommée en France” est-elle halal ?

READ  Nyxoah fera une presentation à la BTIG MedTech, Digital Health, Life Science & Diagnostic Tools Conference - 04/02/2022 à 22:30

A l’hôpital, un quarto dei pazienti positivi al Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Logo LCI
difendere l’ambition d’une informazioni
gratuito,
verificare et accessibile a tous grazia aux revenus de la
pubblicità .

Pour nous aiutante à maintenir ce service gratuit vous pouvez “modifier votre choix” et accepter tous les cookies.