Novembre 26, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Commenta une cannette de Coca-Cola peut améliorer la qualité photo de nos smartphones

Vivo a fait appel au fabricant d’optique allemand Zeiss pour son X80 Pro. On vous explique concrètement ce que ce partenariat a pu apporter et quel a été leur démarche.

Le Vivo X80 Pro presenta un tableau de test de couleurs. // Fonte: Frandroid – Chloé Pertuis

Marketing di merda o vraie bonne nouvelle pour vos clichés? Le partenariat entre Zeiss et Vivo, au même titre que celui d’Hasselblad avec Oppo et OnePlus ou Leica avec Xiaomi soulève de nombreuses domande.

À l’occasione d’une rencontre avec les ingénieurs de Zeiss, nous avons pu mieux comprendre ce que la marque chinoise de smartphone retrait de ce partenariat. Car ni les lentilles ni les optiques n’ont été fabriquées par le spécialiste allemand de l’image. Non, son rôle est ailleurs. Il s’agit de fournir une expertise dans trois domaines (entre autres): la qualité des couleurs, la définition et les revêtements antireflet. Nous vous proposons ici un petit tour d’horizon des trois.

Gardez bien en tête que tout ce qui nous a été montré ici ne relève pas du secret industriel et qu’il ya donc lieu de penser qu’il ne s’agit que du sommet de l’iceberg. Neanmoins, ces éléments aident à mieux comprendre la démarche des specialistses de l’optique qui travaillent sur les smartphones.

Une canette de Coca-Cola e une tablette Milka pour tester les couleurs

Le premier outil utilisé par les ingénieurs de Zeiss que nous avions envie de vous montrer est une simple boîte permanente de reproduire fidèlement Certaines couleurs et non su peut faire varier l’illuminazione. Ici, pour l’exemple, Zeiss nous a montré une boîte permettant de tester 18 couleurs. L’intérêt étant de voir à quel punto les couleurs varient lorsque l’éclairage se réchauffe par esempio. Le vert a par esempio tendence à peu varier. C’est sur cette base que les ingénieurs pourront travailler.

Zeiss visite vivo (1)
Une boîte permanente de surveiller la variazione des couleurs en fonction de la lumière. // Fonte: Frandroid – Chloé Pertuis

« Ce qu’on essaye de reproduire, ce n’est pas une mesure physique de la couleur, c’est une combinaison entre l’illumination et la manière dont l’œil reçoit la couleur »nous explique David Abreu, ingénieur chez Zeiss, lors d’une rencontre avec la presse. Frandroid partecipate.

READ  Gli astronomi s'apprêtent à faire une « annonce révolutionnaire » sur le trou noir de notre galaxie

Puis vient un secondo test portant toujours sur la couleur, sujet ô combien capital. Il débute de manière pour le moins curieuse avec un tableau contenant notamment une canette de Coca-Cola, un bout de pelouse o encore une tablette de chocolat Milka. Si cela a l’air un peu burlesque, c’est en réalité très sérieux.

« Il ya ce qu’on appelle les couleurs de mémoireavance l’ingénieur de Zeiss. Ce sont des couleurs à l’égard desquelles nous savons que les utilisateurs vont avoir des attentes. Ce sont aussi elles qui vont sauter aux yeux immédiatement. »

Su pense ici par esempio au vert de l’herbe, au violet de la tablette de chocolat o au rouge si caractéristique de la canette. Au-delà de l’aneddote, il s’agit là de teintes ancrées dans la mémoire de chacun et chacune. D’ailleurs, l’ingénieur se transforme un temps en philosophe lorsqu’il nous esporre : «Les gens se souviennent bien de ces couleurs, mais pas forcement de la même manière que ce qu’on voit réellement dans la scène. Su peut aussi avoir des variazioni entre les régions du monde. C’est quelque ha scelto que nous avons mesuré. » C’est pour cela que Vivo a décidé de laisser le choix entre les couleurs naturelles (appelées couleurs Zeiss) o celles un peu plus appariscente, mais recherchées par le plus grand nombre.

Zeiss visite vivo (3)
Le Vivo X80 Pro sul banco di prova. // Fonte: Frandroid – Chloé Pertuis

D’autres objets dans ce tableau répondent à un problématique différente. Su un esempio une feuille de papier d’aluminium qui permet de « tester le sorgenti luminose très localisées avec beaucoup d’intensité», dettaglio bis David Abreu. On peut égallement distinguer un pinceau, qui permet de bien mesurer la riproduzione dei dettagli.

READ  Prova BenQ W1800i : un videoprojecteur Ultra HD Android TV enfin bien calibré

Commenta tester la definizione

Les ingénieurs de Zeiss nous ont également présenté comment ils testaient la définition d’une image. Le but est simple: éviter au maximum les déformations. Le test repose ce coup-ci sur un ensemble de cercles avec des rayures noires et blanches. Le but étant que plus on se rapproche du centre du cercle, plus la définition va être compliquée à distinguer.

Zeiss visite vivo (6)
Voici un outil utilisé pour déterminar si la définition de l’appareil est bonne. // Fonte: Frandroid – Chloé Pertuis

L’autre intérêt de ce test est qu’il permet de distinguer s’il ya une asymétrie ou des problèmes sur les bords de l’image. En effet, il n’est pas difficile de remarquer une anomalie sur des lignes parfaites.

Un revêtement antireflet pour jouer avec la lumière

Se vuoi vedere le cose che ti interessano Vivo X80 Pro, vuoi vedere se non hai notato un simbolo nella forma del rosso «T*».

Vivo X80 Pro Zeiss
Le Vivo X80 Pro profite de l’expertise Zeiss sur la foto // Fonte: Anthony Wonner – Frandroid

La présence de ce T* a pour ma d’informer le consommateur que les lentilles de cet appareil sont recouvertes d’un revêtement spécial. Le revêtement consiste à appliquer une très fine couche (moins d’un µm) d’une texture très spécifique sur une lentille.

Zeiss visite vivo (4)
La différence entre un traitement antireflet et sans antireflet saute aux yeux. // Fonte: Frandroid – Chloé Pertuis

Son but est essentiellement de réduire les reflets créés par les lentilles. Ça a l’air simple comme cela, mais c’est un gros problème. « Sur n’importe quelle lentille, vous avez 95% de la lumière qui passe. On pourrait dire ‘ce n’est pas si grave’, mais le problème, c’est quand on begin à en placer plusieurs à la suite. » Su peut par esempio avoir une lentille au milieu de toutes les autres qui renvoie 5% de sa lumière vers celle d’avant, qui renvoie vers celle d’après, et ainsi de suite.

READ  Apple abbandonerà la sua famosa formula "Hey Siri".

C’est d’ailleurs de cette manière qu’on obtient unriflesso lentece fameux effet si cher à JJ Abrams, realisateur deGuerre stellariEpisodio 7. Lorsque cela est maîtrisé, on peut y trouver une Certaine esthétique, mais c’est globalment un défaut dans une image que Zeiss promet de corriger en appliquant un revêtement sur les lentilles.

La riduzione dei riflessi a d’autres vertus. On pense par exemple à une hausse considérable des contrastes, car la quantité de lumière diffuse dans l’image est mieux maîtrisée.

Quelle différence avec Leica et Hasselblad ?

Ce travail sur la lentille, même s’il se contente d’ajouter un petit revêtement, nous semble pour le coup une specificité du partenariat entre Zeiss et Vivo. A notre connaissance, Hasselblad se contente d’aider Oppo et OnePlus sur la calibrazione dei couleurs tandis que la portéee du partenariat esatto tra Leica et Xiaomi n’est pas encore connue.

En revanche, il est probabile que les procédures sur les couleurs o encore la définition que nous venons de vous presenter soient globalement les mimes chez d’autres constructeurs. Ajoutons que de nombreux constructeurs comme Samsung, Apple ou Honor ne recourent pas à de tels partenariats, ce qui ne les empêche pas d’être bien placés dans les différents classiments des fotofonini meilleurs.

NB. Cet article a été rédigé dans le cadre d’un voyage de presse organisé par Vivo à Berlin, auprès des équipes de Zeiss.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre applicazione Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articoli, dossier, et riguardo ai dernières vidéos YouTube.