Dicembre 1, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Cinquième. Le Prix Algora à Vincennes le mardi 18 octobre 2022. – Angers Info

Le Prix Algora à Vincennes le mardi 18 octobre 2022.

Direction Vincennes le mardi 18 octobre 2022 pour le Tiercé-Quarté-Quinté+. Dans cet événement, le prix Algorah affrontera des coureurs. La course se disputera sur 2 100 mètres, avec un budget de 57 000 euros.

Dans cette épreuve, Extra du Châtelet (5) n’a pas pu revenir à Enghien récemment. Il faut une course pour que l’économie s’exprime pleinement. Sa marge s’est réduite, mais elle reste compétitive à ce niveau. Il doit faire face à des jeunes et à des étrangers, ce qui complique les choses. En revanche, cette fois, il est en première ligne. Il peut espérer, au mieux, une petite place dans le Quinté. Fiorentina Somolli (9 ans) a peu couru cette année après avoir été éliminée de la compétition. Il vient de montrer sa meilleure forme dernièrement à Laval. Ici, l’entrée est privilégiée mais elle a malheureusement hérité du chiffre 9, ce qui complique évidemment les choses. En quatre tentatives sur les 2 100 m du Grand Track, elle est toujours allée au bout. L’une des nombreuses possibilités de lieu, Fynio du Pommereux (14 ans) a fait preuve d’une grande régularité cette année et a porté son record à 1’10’8 sur les 2 100 m de la piste principale. Il est vraiment à l’aise avec les courses rythmées. Les régimes de vitesse le laissaient également bien. Ici, il doit négocier un poste en deuxième ligne et côtoyer des inconnus. Il aura besoin d’un chemin dégagé mais peut se fixer, comme les autres… Armour As (16 ans) fera sa première sortie pour le compte d’Erik Bondo, après plusieurs mois avec Jean-Michel Bazir. Personne ne l’a vu depuis cet été. Il est difficile d’évaluer son degré exact en termes de forme. Elle a montré de très belles choses, notamment l’hiver dernier, mais elle ne les a pas toujours confirmées. Dans un futur proche, il a surtout besoin d’être rassuré. Il est difficile à maintenir et à éliminer.

READ  un rapport. À Édimbourg, dans le sillage des cœurs, des fleurs, des larmes et des souvenirs de la reine Elizabeth II

Les secrets de Jenny

Emmanuel Farren : Grande de Ranchi (1) n’a pas eu de chance ces derniers temps. Récemment, à Laval, elle s’est lancée dans une course de galop mais son chauffeur a plaidé coupable. Auparavant, elle prendrait au moins la deuxième place avec un peu de chance. Elle est extra et l’engagement devant ses aînés est parfait. Eric Raven, cette fois, postulera. Elle a une première chance.

Thomas Malmqvist: Short In Cash (2) A eu beaucoup de problèmes aux jambes et n’a pas été vu depuis environ un an. J’ai passé trois mois en formation. Il me fait du bien pendant ses entraînements. Il n’a pas travaillé dur non plus. En termes de valeur, c’est assez compétitif, mais c’est difficile pour moi de dire après une si longue absence. Ce sont les courses qui vont me guider.

Dominique Lukinox : Extra du Chatault (3) vient de gagner à Amiens. Il travaille plus sur le petit circuit que sur la grande piste de Vincennes. Et voilà qu’il est obligé d’affronter le plus jeune, ce qui complique sa tâche. Cependant, il fonctionne bien et occupe une position parfaite derrière le système d’automatisation. Il peut garder une petite place. A en juger par ce qu’il fait en Suède, Rackham me semble imbattable.

Jean-Luc Bégon: Espoir du Noyer (4) n’a pas bien débuté à Laval et s’est retrouvé trop loin d’espérer faire une remontée. Sa forme est indéniable. Lors de ses précédentes sorties, il s’est classé troisième, sur ce parcours qu’il apprécie particulièrement. D’ailleurs, il s’est imposé sur cette route en juin, avant le Faubourg. Bien qu’il y ait des enfants de 6 ans, l’endroit est toujours à portée de main.

READ  Quels sont les candidats les plus suivis sur Instagram ?

Thomas Shalon : Eureka Free (6 ans) avait besoin d’un souffle pour se préparer au meeting d’hiver après un bon printemps. Il s’est comporté correctement à son retour à Laval avec son fer. Depuis, il travaille dur. Je ne travaille pas dur. Il évoluera sur son meilleur parcours à Vincennes. Avec différentes combinaisons, nous sommes au top. Je serais déçu de ne pas être dans les cinq.

Philippe Dugerd: Drop de Colleville (7) n’était pas au mieux de sa forme, lors de sa dernière sortie à La Capelle, en se perdant. Il a retrouvé sa fraîcheur et a été soigné. Il a l’air bien à l’entraînement. L’entrée est favorable, mais il doit affronter des 6 ans, ce qui n’est pas facile. De plus, il est obligé de se précipiter vers l’extérieur. Tout devrait bien se passer pour la cinquième place.

Jean Christophe Germain : Or Mincourt (8) vient de battre Rambouillet alors qu’il ne portait pas le chausson pour la première fois. Ce sera de nouveau mardi. L’entrée est décente et elle s’est très bien débrouillée dans ce parcours, mais a hérité d’un numéro de suite. Malgré mes réticences, il a pu obtenir une place.

Jean Michel Bazir : Gigolo Louvre, 10 ans, a été interpellé au printemps. Elle vient de revenir et a prouvé, ce jour-là, qu’elle avait encore besoin de courir. Il sera tout de même inférieur ce qui complique sa tâche face aux chevaux affûtés et nus.

Jean-Philippe Ravigo : Zante Breed, 11 ans, a passé du temps en thalassothérapie et a repris un entraînement léger. On a joué la carte de la fraîcheur pour retrouver la capitale sur un chemin qu’il affectionne. Il vaudrait mieux qu’elle coure un peu plus tard avec seulement les juments. Ici, je veux être rassuré. Quatre, une cinquième place serait vraiment bien.

READ  Hanouna ne présentera pas de TPMP jeudi soir pour la première fois depuis dix ans : on vous explique pourquoi

Jean Michel Bazir : Jamin Jabba (12 ans) fait une pause cet été. Récemment, en vue de son retour, il a logiquement demandé à souffler. Il doit encore courir pour trouver les bons glucides. Ferret, lui, ne peut rivaliser avec de tels adversaires.

Christophe Erickson : Rackham (13 ans) est un très bon cheval, et il courra dans sa classe gagnante. En Suède, il doit affronter les meilleurs. Il n’a pas échoué à plusieurs reprises. Ce n’est pas aussi rapide que les Suédois derrière l’autostart. D’un autre côté, il est solide et a de l’endurance. Vincent doit lui plaire. Restera pour l’hiver. J’ai hâte de le voir sur la bonne voie.

Bruno Burgoyne: Gee (15 ans) a logiquement du mal à se remettre en forme après deux ans et demi d’absence. Plus récemment, elle avait des ressources quand elle s’est trompée, à l’entame de la ligne droite, à La Capelle. Depuis, elle a été déclarée non partante à Rambouillet car la tempête a alourdi la piste. Je ne voulais pas prendre de risque. Cette course lui permettra de rester en pleine forme.

Résumé : 6-1-13-4-3-8-9-16 Résumé presse : 6 – 13 – 1 – 3 – 12 – 4 – 8 – 9

Équidia : 13-1-9-4-11-8-6-5
Europe 1 : 13-3-8-6-1-4-16-11
Parisien : 4-13-6-8-11-9-5-1
Pour socle : 6-13-3-8-1-10-4-5
Stade parisien : 13-6-1-8-16-2-4-3
RTL : 1-6-16-3-4-9-8-14