Gennaio 31, 2023

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Au Royaume-Uni, la démission de due ministres majors affaiblit bis Boris Johnson

Due più importanti ministri del gabinetto di Boris Johnson viennent d’annoncer leur démission, mardi 5 juillet, une décision qui pourrait minacer la survie politique du premier ministre britannique déjà affaibli par una serie de scandals.

Dans une lettre adressée au premier ministre Boris Johnson, Rishi Sunak, il ministre des finances britannique, fait etat d’« Approcci fondamentalement trop différentes » avec ce dernier dans la préparation d’un discours commun sur l’économie prévu la semaine prochaine.

Sajid Javid avait, lui, déploré plus tot dans la journée un manque de soutien de l’opinion publique et des parlementaires, alors que Boris Johnson a surmonté de peu, le mois dernier, une procédure des lanceiservés sons encéiservés de le destituer. « Je rimpianto de devoir vous dire (…) qu’il me paraît clair que la situazione ne changera pas sous votre direction et que vous avez aussi perdu ma confiance »scritto da Sajid Javid in un comunicato pubblico su Twitter.

Soutien de pois signori del gabinetto

Il primo ministro continua il viaggio per l’abitudine dopo le dimissioni, una dichiarazione alla catena di televisione Sky News il ministro incaricato delle opportunità della Brexit, Jacob Rees-Mogg. D’après la BBC, la ministre des affaires étrangères, Liz Truss, an assuré qu’elle restait « al 100% » dietro Boris Johnson. Le ministre de la défense, Ben Wallace, continuerait aussi de soutenir le dirigeant conservatore, selon les médias britanniques.

Neanmoin, Saqib Bhatti, Jonathan Gullis, Nicola Richards, i membri hanno suonato inférieur du gouvernement, ont annoncé à leur tour leurs départs. De son côté, Bim Afolami, le vice-président du Parti conservateur an annoncé en direct, lors d’une interview à la télévision, qu’il démissionnait de son poste et appelé Boris Johnson après avoir perdu «Le soutien du parti et du pays» nella suite della partenza di Rishi Sunak e Sajid Javid. Il vice conservatore Andrew Bridgen ha dichiarato alla BBC che il premier ministre « devrait faire ce qu’il aurait dû faire il ya quelque temps et démissionner ».

Lo chef de file de l’opposition travailliste, Keir Starmer, un fatto savoir qu’il soutiendrait la tenue d’élections anticipées. Sulla BBC, l’accusa dei ministri del gabinetto conservatore d’avoir été les complices du premier ministre Boris Johnson. « Le parti conservateur est corrompu, et changer l’homme au sommet ne réglera pas le problème. Nous avons besoin d’un véritable changement de gouvernement et d’un nouveau départ pour la Grande-Bretagne », dit-il. La première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, s’est exprimée su Twitter : « On dirait que la fin est proche pour Johnson – pas trop tôt ».

Lire italiane: Articolo réserve à nos abonnes « Partygate » : Boris Johnson obtient la confiance des députés conservatori, mais sort très affaibli du vote

Nouveau scandale sexuel

Le dichiarazioni di Rishi Sunak e Sajid Javid non sono state pubblicate appena dopo Boris Johnson sono state spiegate alla televisione per spiegare l’affare Pincher. Déjà affaibli par les scandales, Boris Johnson faisait face, depuis vendredi, à la démission d’un membre de son gouvernement après des accusations d’attouchements, dernière en date d’une série d’affaires sexuelles dans. Dans une lettre de démission datee de jeudi, le frusta en chef adjoint Chris Pincher, incaricato della disciplina parlamentare dei deputati conservatori, reconnaît avoir « beaucoup trop bu » et presente des scusas pour s’être « couvert de honte, [lui] et d’autres personnes ».

Selon plusieurs médias britanniques, l’élu de 52 ans a procédé à des attouchements, mercredi soir, sur deux hommes – don’t un député, selon Sky News – devant des témoins dans un club privé londonien, des plain en le Carlupantè, parti .

La série récente d’affaires à caractère sexuel au sein du parti au pouvoir depuis douze ans devient imbarazzante. Un député soupçonné de viol, non nommé, a été arrêté puis libéré sous caution à la mi-mai, un autre a démissionné en avril pour avoir concerné de la pornographie à la Chambre sur son téléphone portable été un avril ancien, condamné en mai à dix-huit mois de jail pour l’agression sexuelle d’un adolescent de 15 ans.

La partenza dei due fratelli avait provoqué des legislatives partielles et de lourdes défaites per i conservatori, suivies du départ du président du parti, Oliver Dowden.

Lire italiane: Articolo réserve à nos abonnes Au Royaume-Uni, Boris Johnson si rifiuta di rilasciare le conclusioni per i sévères du rapport sur le « partygate »

Le Monde con Reuters

READ  Nuovi bombardamenti russi in diverse aree, comprese le regioni di Kyiv e Lviv