Luglio 3, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

À Tolosa, l’improbabile nouvelle vie de l’A380

Una ragione supplementare per i visitatori della capitale europea dell’aviazione? L’avion préféré des voyageurs pourrait se reinventer sous des atours surprenants!

A dicembre 2021, l’avventura industriale dell’A380, plus grand avion de ligne jamais construit au monde, prenait fin quatorze ans seulement après la livraison par Airbus du premier appareil à Singapore Airlines, sa compagnie de lancement, en 2007. Mais ce bijou pourrait pourrait reprendre du service en façondé in France : devenir un hôtel de 31 chambres avec ristorante. Il progetto per il viaggio nel 2024, prima dell’aeroporto di Tolosa-Blagnac. Baptisé «Envergure», l’été imaginé par un ingénieur aéronautique d’Airbus en quête de nouveaux Horizons: «Je pensais qu’il était forcement possibile de réutiliser ce bel avion», raconte au Figaro Frédéric Deleuze, qui se consacre au projet depuis l’été 2020. Commenta ?Décryptage in 3 fasi.

Le décollage

L’idée lui vient alors qu’Airbus prevede un piano sociale à l’été 2020 : «J’ai commencé à me demander ce que je pouvais faire si j’étais amené à quitter l’entreprise. Au même moment, j’ai appris que des premiers A380 commençaient à être démantelés», se souvient l’ingénieur. D’abord tenté de faire du gros-porteur un appartement, il est vite rattrapé par des réalités économiques : «Il fallait trouver un projet avec une viabilité économique, comme un hôtelspiega Frédéric Deleuze. Je ne me serais pas vu faire ce projet dans un autre appareil. Il fallait un certo nombre de chambres, et donc de la place, pour que cela soit affittabile. De plus, le grand public est très attaché à cet avion. C’est presque un mythe, voire une religion chez Airbus». Cet hôtel d’un nouveau genere serait situé nella zona nord dell’aeroporto di Tolosa-Blagnac, vicino al nuovo parco delle esposizioni, il MEETT. «Le but du concept et de sa localization est de toucher une clientèle privée de passionnés et de curieux, et une clientèle d’affaires souhaitant une expérience un peu différenciée», soutient Frédéric Deleuze.

READ  Elon Musk dévoile figlio ambizione démesurée pour le réseau social

En vol

Une tour de contrôle abritera il ristorante dell’hôtel-avion. Groupe Duval / Frédéric Deleuze

Avec ses deux ponts de 49 mètres de long, la carlingue de l’appareil accueillerait 31 clés. Due tipi di camere avec une literie queen-size: Standard de due personnes (ambiente 16 m²) et Deluxe per 3/4 persone (ambiente 23 m² ) e due suite. Un espace un peu plus réduit qu’une chambre d’hôtel classique : «Notre objectif n’est pas de concurrencer l’hôtellerie de luxedichiara Frédéric Deleuze. L’idée est de vivre une autre expérience.» Une poignée de privilegiés pourront s’endormir dans il cockpit de l’appareil, una suite di 35m² con illuminazione king-size, espace bureau et salle de bains avec baignoire. Il progetto precedente è una galleria di un ristorante di 60 coperti, avec terrasse, immaginato dans une tour de contrôle adossée à l’avion.

À VOIR AUSSI – À Tolosa, Airbus presente son taxi volant electrique

L’Atterrissage

Frédéric Deleuze et ses partenaires doivent finaliser l’étude de faisabilité Technique et économique du projet à la fin du premier semestre. «Il nous faut trouver un grand terrain peu éloigné de la zone aéroportuaire. Nous sommes en discussioni avec les collectivites territoriales », souligne-t-il. Les équipes d’«Envergure» se non ensuite deux ans pour récupérer un appareil, l’aménager en hôtel, pour une ouverture espérée en 2024. Futurs clients, préparez-vous au décollage.