Maggio 20, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

134 morti in 24 ore, 21.023 pazienti ospedalizzati in Francia

LE POINT SUR LA SITUAZIONE Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: Le Figaro fait le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

Olivier Veran alerte au sujet d’un «riattaccare» in Francia, la Chine reconfine une ville de neuf million d’habitants, «situazione critica» it Allemagne… Le Figaro fait le point ce vendridi 11 mars sur les dernières informazioni liées à la pandemia di Covid-19.

134 morti in 24 ore, 21.023 pazienti ospedalizzati in Francia

134 personnes sont mortes ces dernières 24 heures, selon Santé publique Francia. 21.023 pazienti sont actuellement hospitalisés (contre 21.287 jeudi), dont 1099 arrivés ce jour. 1875 malades sont traités en services de soins intensifs. 119 d’entre eux le sont depuis ce vendredi.

Olivier Veran alerte au sujet d’«un rebond »

Le ministre de la Santé, Olivier Veran, un fatto etat vendridi d’un «riattaccare» de l’épidémie de Covid-19, mettant en exergue la nécessité pour les personnes fragilis de «continua a proteggerti». «Nous constatons actuellement un rebond, en France, dans les pays qui nous entourent, c’est-à-dire que le Covid ne baisse plus, il augmente même», a dit le ministre lors d’un déplacement en Isère. «Au vu des derniers chiffres d’hier c’est 20% d’augmentation», at-il preciso.

Le nombre de nouveaux cas positifs s’élevait jeudi soir à 74.818, selon Santé publique France, contre 60.225 il ya une semaine. «En revanche, la charge hospitalière continue de baisser mais le rythme de cette diminution a commencé à se ralentir, donc nous sommes extrêmement vigilants», a poursuivi Olivier Veran. Les services de soins critiques, où sont soignées les personnes les plus gravement atteintes, accueillaient jeudi 1928 malades (dont 121 arrivés ces dernières 24 heures), contre 1962 mercredi et 2231 le jeudi précédent.

La pandémie s’accélère de nouveau cette semaine, tirée par l’Asie

La pandemia di Covid-19 arrêté de décroître cette semaine dans le monde, les contaminas repartant à la hausse tyrées par la recrudescence de cas en Asie. Avec 1,59 milioni di contaminazioni registrate durante il giorno nel mondo, l’indicazione è stata rinnovata in casa (+8% per rapporto alla fine del periodo) dopo la fine del mese, dopo la fine dell’anno. Les contaminas quotidiennes restent toutefois deux fois moins nombreuses que lors du pic de fin janvier (3,37 milioni di cas quotidiens).

READ  Il tabloid tedesco "Bild" pubblica un editore di affari legali e un "comportamento" sbagliato

L’Asie et l’Océanie restent cette semaine les due zones o la situazione se détériore le plus, con rispettivo 27% et 20% de contaminas en plus par rapport à la semaine précédente. La situazione continua en revanche de s’améliorer nettement dans la zone États-Unis/Canada (-30%), au Moyen-Orient (-27%) et dans la zone Amérique latine/Caraïbes (-12%).

Sur le plan mondial, le nombre de décès quotidiens poursuit sa décrue (-12%, 6700 morts par jour). Les États-Unis recensent en valeur absolue le plus grand nombre de décès quotidiens, 1165 par jour cette semaine, devant la Russie (700) et le Brésil (501). In proporzione alla popolazione, il territorio ayant enregistré le plus de décès au cours de la semaine écoulée est Hongkong (23,8 morti per 100.000 abitanti), très loin devant la Lituanie (6,0) et le Danemark (5,5) .

» VOIR AUSSI – Elisabeth Borne annonce la fin du protocole sanitaire en entreprise le 14 mars

La Chine riconfina

Confrontée à sa pire flambée épidémique depuis deux ans, la Chine a dû se résoudre vendredi à limiter la grande ville de Changchun, dans le nord-est du pays. Dans cette ville de neuf millioni di abitanti, seule une personne par foyer est désormais autorisée à sortir, une fois tous les deux jours, pour assicurar le ravitaillement, a fait savoir la mairie qui se prépare à la peopleépister. Ce confinamento est le plus importante annoncé en Chine depuis celui de la métropole de Xi’an (nord) et de ses 13 milioni di abitanti à la fin de l’année dernière. La Cina aussi annunciato qu’elle allait introduire l’usage de test antigéniques rapides du Covid-19 pour la première fois.

READ  reprise de l'offensive russe à Marioupol, manifestazioni pour la paix en France

» VOIR AUSSI – Cina: les cas de Covid-19 au plus haut depuis deux ans

«Critica della situazione» it Allemagne

L’Allemagne se trouve dans una situazione sanitaria «critica» en raison de l’augmentation du nombre de cas de Covid-19, a mis en garde vendredi le ministre de la Santé, misant toujours sur la vaccination obligatoire. L’Allemagne, qui prévoit d’assouplir nombre de restrizioni à partir du 20 mars, an enregistré vendredi plus de 250.000 nouveaux cas de Covid-19 et le taux d’incidence sur sept jours dépasse les 1400. »Le nombre de cas et l’incidence augmentent à nouveau (…). Dans de nombreux districts, l’incidence est toujours supérieure à 2000, voire à 2500», abondé Lothar Wieler, direttore dell’istituto di vela sanitaria Robert Koch.

« La situazione è oggettiva bien pire que l’ambiance générale (…) Nous ne pouvons pas nous satisfaire d’une situation où 200 à 250 personnes meurent chaque jour. »

Karl Lauterbach, ministro della Santé allemand ce vendredi.

Vaccin Valneva : les premières livraisons aux Européens au printemps 2022

Le laboratoire franco-autrichien Valneva prevoit de livrer it Europe les premières dosis de son vaccin contre le Covid-19 au deuxième trimestre 2022, an indiqué l’entreprise. C’è un vaccino «Actuellement le seul candidat vaccin inactivé et ajuvanté contro la Covid-19 e lo sviluppo clinico in Europa», souligne Valneva.

Union européenne : compagnie aeree e aeroporti réclament la fin des restrizioni sanitarie

En finir avec les certificats de vaccination, de test et même le masque pour voyager en avion en Europe? Le principali organizzazioni di aeroporti e compagnie aeree Non ho bisogno Vendredi dans un communiqué commun, estimant que l’immunità collettiva est suffisante pour revenir aux règles d’avant-crise.

Le Kenya supprime l’obligation du port du masque en public

Il governo del Kenia un annoncé vendredi la fin de l’obligation du port du masque dans les lieux publics, dans le cadre d’un assouplissement des restrizioni liées au Covid-19 en vigueur depuis deux ans. Cette annonce intervient alors que le taux de contaminazione au coronavirus dans ce pays d’Afrique de l’Est est inférieur à 1% depuis un mois, un souligné le ministre de la Santé, Mutahi Kagwe. «Le port obligatoire de masques faciaux dans les espaces publics ouverts est désormais levé», un déclaré Mutahi Kagwe dans un comunicato, tout en incoraggiante la poursuite de l’utilisation de masques lors d’événements en intérieur et la distanza sociale dans les lieux publics.

Più de 6 milioni di morti dans le monde…

La pandémie a fait officiellement au moins 6.026.306 morts dans le monde depuis fin dicembre 2019, oltre a 451 milioni di contaminazioni confermate, selon un bilan établi par l’AFP. Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (965.464), devant le Brésil (654.086), l’Inde (515.714) et la Russie (359.585). Mais rapporté à la popolazione, les pays où l’épidémie a fait le plus de devages sont le Pérou avec 641 décès pour 100.000 habitants, la Bulgari (518) et la Bosnie-Herzégovine (476).

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) è tempo, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que of celui.lilement été

» VOIR AUSSI – «Il ya des raisons de croire » à la fin de la pandémie, afferma Vincent Bordenave

… mais une étude met en avant le nombre de 18 million de morts

La pandémie de Covid-19 aurait provoqué plus de 18 million de morts dans le monde entre début 2020 et fin 2021, plus de trois fois le bilan officiel, selon une étude publiée dans la revue La lancetta. Si le chiffre officiel compte 5,94 million de morts dans le monde entre le 1er janvier 2020 et le 31 dicembre 2021, divers travaux l’ont jugé fortement sous-estimé et tenté de mieux évaluer le bilanm de la bilanm global.